Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Vous aviez déjà un compte sur l’ancien site de l’ABG, afin de le valider aujourd’hui, merci de suivre la procédure de récupération de mot de passe.

Mot de passe oublié

Économie circulaire dans la construction – étude de cas des Casernes à Ixelles

ABG-74268 Sujet de Thèse
06/12/2017 > 35 et < 45 K€ brut annuel
Logo de
Université Libre de Bruxelles
Bruxelles - Belgique
Économie circulaire dans la construction – étude de cas des Casernes à Ixelles
  • Ecologie, environnement
  • Génie civil, BTP
  • Sciences de l’ingénieur
économie circulaire, rénovation urbaine, métabolisme urbain, matériaux

Description

Le projet de recherche-action proposé veut rendre Les Casernes un « hotspot » de l’économie circulaire tant pour le monde académique, de la construction mais aussi de l’entreprenariat. Ce projet permettra de positionner l’ULB et la VUB comme acteurs de la ville qui contribuent non seulement à la création du savoir mais aussi à la création de nouveaux modes de construction, de création, de collaboration et de vie. Les Casernes deviendront donc également un lieu de rencontres, formations et actions autour de l’économie circulaire.

Le projet est construit sur la base des résultats de l’étude et des workshops effectués par Aristide Athanassiadis (ULB) pour Bruxelles Environnement intitulé « L’économie circulaire dans le secteur de construction à Bruxelles ». Le projet proposé établira également des liens avec les projet H2020 ‘Buildings As Material Banks’ piloté par Anne Paduart (VUB).

Pour ce faire, le projet de recherche et développement sera articulé autour de quatre axes majeurs :

  1. Une identification du gisement existant
  2. Des stratégies de conception en réutilisant les matériaux existants
  3. Des nouveaux types de collaboration entre les acteurs de la construction pour favoriser l’économie circulaire
  4. Mettre en place un espace d’expérimentation d’économie circulaire

Nature du financement

Contrat doctoral

Précisions sur le financement

Financement interne ULB

Présentation établissement et labo d'accueil

Université Libre de Bruxelles

Le boursier sera basé au service BATir de l’ULB (Prof. Ph. Bouillard et A. Athanassiadis) et effectuera une thèse de doctorat en cotutelle avec l’équipe de recherches TRANSFORM de la VUB (Prof. N. De Temmerman et Dr. A. Paduart) et en lien étroit avec les administrations des deux universités.

BATir (Building, Architecture & Town Planning http://batir.ulb.ac.be) est un service de l’Ecole Polytechnique de Bruxelles (ULB). C’est une équipe multidisciplinaire de plus de 60 chercheurs en charge de la recherche et l’enseignement dans la thématique de l’art de bâtir : construction, architecture et urbanisme. BATir effectue de nombreux projets de recherches (théoriques et pratiques) autour de la thématique de l’économie circulaire et du métabolisme urbain.

L’équipe de recherches TRANSFORM existe depuis plus de 10 ans et étudie comment les pratiques courantes de la construction peuvent évoluer vers l’économie circulaire où plus d’importance est donnée aux ressources, aux aspects financiers et sociaux. TRANSFORM vise à contourner l’utilisation excessive de matériaux et les énormes flux de déchets générés par la construction, mais aussi en concevant des bâtiments en prenant en considération leur future cycle de vie (www.vub.ac.be/ARCH/ae-lab/projects).

Intitulé du doctorat

Art de bâtir et urbanisme

Pays d'obtention du doctorat

Belgique

Etablissement délivrant le doctorat1

Etablissement délivrant le doctorat2

ULB

Etablissement non listé

Non

Ecole doctorale

Thèse en cotutelle

Oui

Pays d'obtention du doctorat

Belgique

Etablissement délivrant le doctorat1

Etablissement délivrant le doctorat2

Prof

Etablissement non listé

Non

Profil du candidat

  • Master ingénieur civil architecte, ingénieur civil des constructions, architecte ou urbaniste (ou disciplines similaires).
  • Conception architecturale, y compris le maîtrise des outils graphiques et des bases de données.
  • Expérience professionnelle dans la gestion et la réutilisation des matériaux de construction (tant architecturale que pratique).
  • Connaissance et intérêt marqués autour de l’économie circulaire, design for change, métabolisme urbain, écologie industrielle, BIM.
  • Intérêt tant pour la recherche académique que pour l’action « terrain »
  • Expérience professionnelle dans la gestion de projets multi-acteurs.
  • Facilité de communication entre différents acteurs (architectes, chercheurs, entrepreneurs, associations, etc.).
  • Langues : une bonne connaissance du français, du néerlandais ainsi que de l’anglais.

Date limite de candidature

08/01/2018
Postuler
Fermer

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?


Mot de passe oublié
Ce site est tout nouveau : si vous rencontrez un dysfonctionnement ou si vous avez des suggestions, nous vous serons très reconnaissants de nous en informer. Merci d’avance !
item1
item1