Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Mot de passe oublié

Le docteur tout comme l’entrepreneur est astucieux et apprend à voir à long terme

En 2011, deux docteurs Baptiste Coulange et Thibault Gouache, se sont lancés dans l’aventure de l’entrepreneuriat en créant Cornis qui développe un nouveau système d’inspection de pales d’éoliennes basé sur des photographies haute résolution et de puissants algorithmes.
Itw_TB_BC
Ces techniques sont directement issues de l’aérospatial, secteur dans lequel ces deux docteurs ont fait leurs armes. Baptiste Coulange a fait son doctorat au CNES et Thibault Gouache a participé à un projet de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) par le biais de l’Université du Surrey et de l’ISAE où il a travaillé.

Baptiste Coulange et Thibault Gouache, encore novices en 2011 dans le secteur de l’énergie, se sentaient armés pour appréhender ce nouveau domaine. Pour Baptiste Coulange : « la méthode de travail apprise lors du doctorat peut être transposée dans d’autres secteurs : les docteurs savent faire de la veille scientifique, formaliser les questions  et synthétiser les réponses»Baptiste Coulange reprend : « Les échecs sont inhérents à la réalisation d’un nouveau projet ou à la conduite  d’une thèse. Il faut les accepter pour rebondir et aller plus loin. Le docteur et l’entrepreneur sont astucieux et apprennent à voir à long terme ».

Ces efforts ont visiblement été payants car leur start-up a été finaliste de l’édition 2012 des Grands Prix de l’innovation de la Ville de Paris, dans la catégorie des Eco-innovations. Cornis fait du suivi d’éoliennes et du conseil en R&D pour des grands comptes. La société emploie aujourd’hui six personnes dont deux autres docteurs recrutés par le biais du réseau et du site emploi d’ABG.

Les personnes recrutées chez Cornis doivent être rapidement  opérationnelles et toute l’équipe est soumise à des impératifs de temps. Le rôle de conseil en R&D demande aux spécialistes d’être capables de reformuler des questions techniques mal posées et de réagir rapidement aux  demandes de la clientèle. Une très bonne maîtrise de l’informatique est nécessaire à la vitesse d’exécution des projets.  La mise au point d’algorithmes peut être également sous-traitée à des informaticiens pour augmenter la réactivité de l’équipe de Cornis.

Ainsi, le profil d’Ahmed, docteur et ingénieur, spécialisé en dynamique vibratoire et analyse modale des structures tournantes, correspondait exactement au poste profil recherché par l’entreprise. Virginie, spécialisée en mathématiques appliquées a séduit l’entreprise par son profil technique bien sûr mais également par son dynamisme et sa motivation. Elle se dirige maintenant vers le management et la vente.

« Au sortir de la thèse, certains docteurs sont devenus très voire trop prudents. Ils ont perdu confiance en eux en se heurtant en permanence à des problèmes sans solution » déplore Thibault Gouache. « Les start-up telles que Cornis attendent des docteurs qu’elle recrute de l’ouverture d’esprit, de l’adaptabilité et de la souplesse. Et surtout de savoir s’extraire de leur sujet de thèse » conclut-il.
 

 
A propos d'ABG :
 
Fondée en 1980, ABG :
  • favorise le rapprochement entre monde économique et académique,
  • facilite la mobilité professionnelle des docteurs,
  • accompagne les entreprises dans le recrutement des docteurs,
  • vient en appui des établissements d’enseignement supérieur.
Retrouvez toute l'actualité d'ABG sur les réseaux sociaux :
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1 item1 item1
item1 item1 item1
Ils nous font confiance