Où docteurs et entreprises se rencontrent
Menu
Connexion

Vous avez déjà un compte ?

Nouvel utilisateur ?

Mot de passe oublié

Nourrir la planète en 2050 avec des insectes, une vision d’entreprise

En 2050, il faudra produire deux fois plus de nourriture pour assurer un approvisionnement suffisant pour neuf milliards d'individus que comptera notre planète, prévoit la FAO (Food and Agriculture Organization). Quatre amis rencontrés dans une association pour le recyclage des déchets,  décident en 2011 de monter  une start-up : Ynsect. Il s’agit de Jean-Gabriel Levon, diplômé de Polytechnique et de HEC, Alexis Angot passé par l'Essec, Antoine Hubert diplômé d'AgroParisTech et d’Agrocampus, et Fabrice Berro, ancien de l'Ensimag.

Itw_Antoine_Hubert_Ynsect
Cette entreprise ,Ynsect élabore des techniques pour produire des insectes en masse et les transformer en poudre d'insectes destinée à nourrir les poissons et les volailles d'élevage.

Ynsect conçoit des usines de valorisation de biomasse appelées bioraffineries d’insectes, en référence aux bioraffineries utilisant des algues ou des micro-organismes comme bioréacteurs. Ynsect déploie deux unités : une unité d’élevage d’insectes et une unité de transformation.

Recrutement de docteurs chez Ynsect

Afin de développer l’unité d’élevage d’insectes et l’unité de transformation, Ynsect a  recruté un entomologiste et un biochimiste. Cette start-up a suscité un véritable engouement de la part des entomologistes peu habitués à se voir proposer des débouchés en recherche appliquée hormis la lutte phytosanitaire : la plupart du temps, ces amis de la nature travaillent en R&D à détruire  les insectes.

Ce sont bien des passionnés qu’a recrutés Ynsect, des scientifiques engagés et opérationnels  qui ont  des compétences et des expériences précises : le travail en équipe, la participation à des collaborations industrielles, la lutte biologique, l’élevage d’insectes, la contribution à des brevets orientation biochimie. Ces scientifiques réactifs sont amenés à produire des résultats rapides et à en suivre le développement.

Antoine Hubert, responsable de l’équipe R&D, souligne l’importance de l’engagement  et de la motivation dans les petites structures : « Un docteur chez Ynsect est vraiment un expert car l’équipe des fondateurs est composée de scientifiques qui ne sont pas spécialistes en entomologie et en biochimie. Un docteur est force de proposition et doit être créatif, capable de proposer de nouveaux protocoles. Il doit être en mesure de prendre des décisions. Il est  possible dans une petite structure de prendre rapidement des responsabilités. »

Les projets d’Ynsect en 2014? Un déménagement, une levée de fonds  et le recrutement de plusieurs jeunes docteurs, en particulier un microbiologiste.

 
A propos d'ABG :
 
Fondée en 1980, ABG :
  • favorise le rapprochement entre monde économique et académique,
  • facilite la mobilité professionnelle des docteurs,
  • accompagne les entreprises dans le recrutement des docteurs,
  • vient en appui des établissements d’enseignement supérieur.
 
Besoin d'informations ?

Vous souhaitez recevoir une ou plusieurs lettres d’information de l’ABG. Chaque mois des actualités, des offres, des outils, un agenda…

item1 item1 item1 item1
item1 item1 item1
Ils nous font confiance